• Quelques études IFOP

    Voici les résultats de quelques études IFOP réalisées entre 1997 et 2005.
    Ces études représentent une bonne entrée en matière pour le thème que je vais développer ici car on ne peut tenter d'analyser un sujet complexe sans étudier au préalable quelques informations "de base". Les résultats proposés ici nous permettront de savoir quel lien peut unir les Français et la religion, et aussi de nous donner des chiffres quant à certaines questions de société qui résultent de ce lien et de la place qui est donnée à la religion dans notre pays.

    http://www.ifop.com/europe/banque/resulbase.asp?THEME2=religion



    On apprend ainsi qu'en 2004, 55% des Français déclaraient croire en Dieu contre 66% en 1947.
    On apprend également ce que représente la laïcité pour les Français (en 2005):
         - 75% estiment que c'est laisser la possibilité à chaque citoyen de pratiquer sa religion
         - 59% estiment que c'est l'interdiction de manifester son appartenance religieuse dans les services publics



    On voit que cette réponse, qui est la deuxième la plus fréquemment citée, entraîne le problème du port de signes ostentatoires religieux (principalement le voile islamique, même s'il n'est pas explicitement cité). S'il semble normal que chacun puisse avoir ses propres crayances il semble pourtant que la religion doit demeurer dans la sphère privée et ne pas être dévoilée aux yeux de tous. Pourtant pour certaines croyances, foi et manifestation de cette foi vont bien souvent de paire.
    Si de nombreux pays possèdent toujours une religion d'Etat, ce n'est pas le cas en France et on pourrait s'attendre à ce que la laïcité ait entraîné une plus grande ouverture d'esprit. Or ce n'est pas vraiment le cas, car on se rend compte qu'on est aujourd'hui face à une grande incompréhension et à une grande ignorance des religions qui ne sont pas traditionnelles dans notre pays (comme le Catholicisme).




    Il est d'ailleurs décevant de voir que dans une étude réalisée en 2005 auprès de plus de 400 adolescents, un quart des personnes interrogées déclaraient ne pas être intéressés par la possibilité de suivre des cours leur permettant de mieux comprendre les différentes religions.
    En effet, à la question: "Si ton école te proposait de mieux comprendre les différentes religions, cela..."
         - T'intéresserait beaucoup           16%
         - T'intéreserait un peu                59%
         - Ne t'intéresserait pas du tout     25%



    Il semble pourtant nécessaire et même urgent d'éduquer les plus jeunes aux différentes religions et cultures qui en découlent afin d'encourager leur ouverture d'esprit à un monde qui devient de plus en plus complexe et multiple.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :